Battle for Wesnoth, PARTIE 2

La bataille pour Bisouville approche ...

Les préparatifs sont presque achevés

Alors que les Ours Magiques ignorent qu'une attaque se prépare contre eux, Ben Laden et ses troupes progressent vers ce merveilleux monde. Le périple semble interminable pour les assaillants, ils se doivent d'établir des campements afin de s'y reposer. Voulant absolument gagner cette bataille, Ben Laden met toutes les chances de son côté en enseignant de nouvelles façons de combattre à ses sbires et en leurs fournissant un arsenal classique mais toujours efficace.

La nouvelle armée du Seigneur Laden

Totalement sûr de lui, Ben donna tout d'abord des machettes à ses soldats les plus rapides et agressifs.

Soldat à la machette

Après des heures d'entraînement certains de ses hommes sont littéralement devenus fous et quasi incontrôlables au point de blesser leurs propres frères d'armes.

Cinglé à la machette

Tandis que d'autres ont décidé de s'équiper d'une machette et d'une arme de poing pour plus d'efficacité.

Soldat d'élite

Ensuite, il donna de nouveaux fusils d'assaut à ses soldats les plus précis, capables d'éliminer leurs adversaires à distance, prenant ainsi moins de risques.

Fusiller

Renseignements sur l'ennemi

Malheureusement, le Seigneur Laden possède peu d'informations concernant leurs cibles. Les seules infos qu'il a pu récupérer sont les suivantes.

L'objectif principal de cette dangereuse mission qu'il sera amené à anéantir,

Le cœur de la bonté humaine

et également certains obstacles qu'il rencontrera

Mur de roche

Parmis les nombreux éclaireurs qu'il a envoyé, seul l'un d'entre eux est revenu en vie mais il est devenu mentalement instable et incapable de raconter quoi que ce soit à propos des évènements passés et des informations recueillies. Ben Laden commence à douter de la victoire qu'il a promise à ses troupes. Il ne connait rien de ses adversaires hormis quelques vieux écrits qui relatent l'histoire d'ours magiques défendant un artefact d'une puissance incommensurable. Il en saura plus après quelques jours de marche vers l'objectif, mais pour le moment Ben Laden commence à perdre la raison ... Il ne sait pas encore que son ennemi est bien plus dangereux et mortel que ce qu'il pourrait imaginer...