La création d'un jeux de société

Le design d'un plateau et des cartes d'un jeu de société fait en groupe.

La création d'un jeux de société

Pour cette première semaine, nous avons eu comme projet de faire un jeu de société en groupe. Avec comme point de départ un extrait d'Endymion de D.Simmons, de la page 25 au 27. Cet extrait nous a mis sur la piste d'un jeux de société qui consiste à s'échapper d'une prison. Chacun avait son rôle au sein du groupe pour les différentes taches à faire pour fabriquer ce jeu. Maxime et Fabian avaient pour but de construire en 3D grâce à blender, les pions pour les differents personnages. Gilles a fait les illustrations pour le dos des cartes ainsi que des illustrations annexes comme un logo, un décor, et le design qui pourrait se mettre sur la boîte. Sylvain à défini les differentes règles du jeu, ainsi que les différentes cartes possibles dans le jeu. Enfin j'ai eu à faire le design du plateau et des cartes.

le principe du jeu

Le principe du jeu est de sortir, de la prison. La prison est en réalité un labyrinthe avec sur les différentes cases plusieurs symboles pour des pièges, ou pour piocher des cartes. Le jeu se joue avec minimum deux joueurs pour incarner les deux différents types de joueurs, il faut alors au moins un garde et un prisonnier. Le prisonnier a pour but d'aller chercher une clé placée sur une case et ensuite il doit arriver à la sortie de la prison. Le garde a pour but d'aller chercher une matraque puis de rattraper le prisonnier pour le renvoyer sur la cellule de départ.chaque niveau du plateau peut tourner pour changer le labyrinthe.

Ma participation

Mon travail cette semaine a consisté à faire le design du plateau, donc de dessiner le labyrinthe, les cases, et placer tous les différentes images sur chaque type de case. De plus j'ai eu à faire le design de l'avant des cartes (les dessins de Gilles étant au dos des cartes) en plaçant les titres des cartes, une explication et enfin, j'ai décidé de mettre une image sur chaque carte pour donner plus de vie aux jeux et rendre les cartes plus vivantes. Pour le plateau j'ai fait un dessin vectoriel. Ceci a permis de changer facilement les types de traits pour mettre en avant, les tuiles et les murs. J'ai ensuite rajouté sur les cases les symboles sur lequel on s'est mis d'accord pour signifier différents pièges et les symboles pour piocher des cartes. Ensuite avec Sylvain on a eu a monter le plateau, pour faire quelque chose en relief et donner du dynamisme au plateau.

plateau

Jeu final

Pour les cartes nous avons décidé d'en faire 4 types. 1) des cartes que pour les prisionniers 2) des cartes que pour les gardes 3) des cartes évenements 4) des cartes clé et mattraque.

Pour les cartes j'ai decidé sur une mise en page basique, sur le format normal d'une carte. Avec un texte centré, le titre en haut suivi d'une explication en plus petit. Chaque explication est suivi d'une image en rapport avec la carte, par exemple la carte évenement invasion de rats a une image de rat dessus.

plateau

Mes choix

J'ai fait plusieurs choix esthétiques pour la partie sur lequel je travaillais, comme c'est des visuels importants pour les jeux. Pour le plateau je suis resté sur des nuances de gris, et j'ai joué sur le poids des traits comme dit précédemment pour symboliser les murs. J'ai fait ce choix car ça allège et aère le rendu final du plateau car sinon quand on met avec tous les icônes, ça aurait pu être très lourd visuellement et donc difficile de comprendre le plateu comme un ensemble. Les choix d'une mise en page simple pour les cartes permettent de rester en cohérance avec l'esthétique du plateau.

Jeu final 2

Hannah Ford

 20 sept. 2018 -  Hannah Ford - webdesign,   Jeu Societe