Posted on ven. 06 octobre 2017

En début de semaine j'ai initié les premières années à la conception d'une campagne pour le jeu Bataille pour Wesnoth. Je suis également resté à leur disposition pour toutes questions en parallèle de mon propre projet. L'année dernière j'avais cousu une campagne pour Wesnoth durant un projet de quatre mois.

Wesnoth

J'ai décidé de persévérer sur Blender avec la conception d'un Boardgame dans l'objectif de m'amuser. Dans la langue de Molière un Boardgame littéralement donne : "Un jeu de société en jeu vidéo". Je suis partie sur un jeu que je conçois de toute pièce. Je n'avais pas envie, pour ce premier projet, de me lancer dans un jeu vidéo classique comme j'ai fait avec le chasseur d'épice. L'avantage ici est qu'il y a très peu de répétition dans le code, cela représente donc un réel défis dans le temps qu'il met impartie.

J'ai conçu l'idée d'un jeu multijoueur aux tours par tours. Chaque joueur possède l'armée d'un peuple qui choisit en début de partie. Le peuple définit les minions, spéciaux et héros que le joueur pourra recruter, mais nous y reviendrons. Le but du jeu est de tenir le point au centre du plateau pour faire grimper le score. Une fois le nombre de tour prédéfinie atteint, le jeu s'arrête et on compte les points. Evidemment le joueur avec le plus de points gagnent la partie.

Chaque peuple possède d'ailleurs plusieurs archétypes. Un archétype correspond à une catégorie dans une race. Ils sont du même peuple, mais pas de la même culture. Le peuple humain par exemple possède l'archétype : Chevalier, Samouraïs, Viking et Pirate.

Le plateau est constitué de tuile qui donne des bonus de terrain à l'unité présente sur la case en question, par exemple une tuile colline donnera +5% de touche à l'unité stationner dessus. Le mouvement et le placement des soldats est donc primordial. Des camps neutre sont également parsemés sur la carte, ils rapportent des bonus aux joueurs, mais pas de point de victoire, donc il faut choisir entre les capturer et les défendre ou les laisser au joueur adverse qui pourra en profiter.

Une fois son peuples désigner le joueur peut choisir quatre héros. Mais attention, il faut impérativement un héros de classe "Soutien", un second héros de classe "Tireur", un autre héros de classe "Combattant" et un dernier héros de classe "Mage". Chaque peuple possède quatre archétypes au minimum possédant chacun un héros de chaque classe, le joueur à donc le choix entre quatre héros par classe. Par exemple le peuple Humain possède l'archétype : Chevalier, Samouraïs, Viking et Pirate.

En plus de ses héros, un peuple possède plusieurs combattants spécifique qu'on nomme "Spéciaux". Chaque spéciaux est unique à chaque peuple et à chaque archétype. Je m'explique, sur quatre héros j'en ai pris trois du même archétype, donc mes spéciaux seront de cet archétype uniquement. Si je prends un héros de chaque, j'aurais le choix entre tous les spéciaux des archétypes choisis. Reprenons l'exemple des Humains : si je prends trois héros Viking mes spéciaux seront automatiquement le Chaman et le Berserker. Mais si je prends deux Vikings et deux Chevaliers alors j'aurais le choix entre : Chaman, Berserker, Cavalier et Catapulte.

Enfin chaque peuples possède des "Minions" qui correspond à des unités classiques. On y retrouve : le fantassin rapide, l'archer et le soldat lourd. Il s'agit la d'un simple "pierre, feuille, ciseaux". Le rapide bat l'archer, mais pas le lourd, l'archer bat le lourd, mais pas le rapide et pour finir le lourd bat le rapide, mais pas l'archer.

Image

j'ai réalisé cela : Création des divers peuples. Création de la fichier personnage des minions. Création du plateau. Création de la variable de recrutement. Déplacement de la caméra. Esquisse des règles. Début de la réalisation du déplacement du joueur.

Cela reste à faire : Finir et préciser les règles. Réalisation du tours par tours. Création de la fiche personnage des héros. Création de la fiche personnage des spéciaux. Choix de tout les spéciaux. Choix des héros. Code variable du nombre de tour et tour de fin. Code des bonus/malus des tuiles de terrain. Code des zones neutre. Code des cartes événements.

Règles

Leriche Alexandre

Commentaires


Links